L'histoire

Pour fêter l'anniversaire de la naissance de Molière un metteur en scène devait monter le bourgeois gentilhomme pour la mairie à Pézenas.
Il apprend par un coup de fil du maire que le budget est réduit et qu'à la place du "bourgeois" il doit mettre en scène des extraits des pièces les plus populaires de Molière.
Pour se faire la mairie lui impose des comédiens issus du café – théâtre, qui n'ont pas une grande connaissance du théâtre classique.
Il apparaîtra que les personnages et les acteurs de l'époque et ceux de ce Molière se ressemblent énormément.
Le public appréciera à sa juste valeur la qualité de la prose, des rimes et des alexandrins.
Les tensions, le burlesque, les jalousies la compétition nourriront cette nouvelle approche de Molière et aventure théâtrale.


Notes d'intention

Ce Molière ne sera pas "encore" un autre Molière mais sera un Best off avec des extraits de morceaux choisis de certaines pièces du répertoire d'un des auteurs les plus joués en France.
On dégoûte les jeunes et les moins jeunes qui n'ont pas l'habitude d'aller au théâtre, en leur proposant des "Molière" rébarbatifs et pompeux avec un jeu et un langage hermétiques.
Dans cette mise en scène nous privilégierons la fluidité en proposant une certaine modernité tout en gardant la valeur des mots écrits par l'auteur.
Il apparaîtra que les personnages et les acteurs de l'époque et ceux de ce Molière se ressemblent énormément et le public appréciera à sa juste valeur la qualité de la prose, des rimes et des alexandrins.
Le Rythme, le burlesque, l'interactivité, déranger, provoquer et surtout amuser l'audience seront les buts à atteindre.

Richard Taxy