L'histoire

Mr Felde est un employé de bureau insatisfait. Il ressasse sans cesse son désir de départ, puis s'exécute, par pendaison. Cette fin brutale bouscule les règles patiemment établies, qui garantissaient le bon fonctionnement du travail au sein de l’entreprise. Ses deux collègues refusent d’envisager son remplacement et vont ainsi faire, à travers la fréquentation de la mort, l’expérience troublante de la création artistique


Notes d'intention

Hervé Blutsch fait partie de ces auteurs sans limites, avec des textes d’une richesse sans commune mesure. Ils sont source d’imagination, de créativité, permettent de toucher un univers fait d’un mélange de burlesque, de clownerie, d’humour noir à travers des personnages loufoques et attachants proche des personnages de bande dessinée.
« Anatole Felde, petit drame bural » ne déroge pas à la règle. L’univers « bural » de l’administration, avec toute son inertie sa hiérarchie et sa sur-organisation, est poussé à son paroxisme. C’est tout cela qui m’a poussé à créer ce spectacle...
Avec un texte comme celui là, il fallait créer une ambiance, diriger les comédiens vers un délire « buralo-burlesque » à la hauteur de l’écriture de Blutsch. Alors j’ai mis un peu de ci, rajouté un peu de çà, parsemé d’un peu de rock’ n roll, oui ! de rock’ n roll, mélangé avec une bonne dose de vidéo et un soupçon de manipulation graphique.
Une sorte de recette de cuisine un peu compliquée mais qui je l’espère sera réussi.
A vous de me dire…

Benoît Badin